Life Projekt - Flussperlmuschel DE | NL | EN | FR
made by mum.lu

News

Dernière mise à jour: 30.11.2012

PĂŞche Ă©lectrique au Kenzelbaach

Click = Zoom Click = Zoom

Culture d'algue

Click = Zoom Click = Zoom

Dans le cadre d' un travail de candidature, Bob Bathelmé et Thierry Muller ont isolé sept différents algues de l'eau de l'Our. Ceci sont cultivé dans différents médiums afin de trouver le meilleur.

Ceci est un grand pas vers l´optimalisation de la culture de la moule perlière.

Impression d'hiver

Click = Zoom Click = Zoom Click = Zoom

Meilleurs Voeux

Click = Zoom

Layman Report

Click = Zoom Click = Zoom

Télechargement du rapport Layman sous le lien suivant:

German Version

French Version

 

Châine de TV SWR3 au moulin

Click = Zoom Click = Zoom Click = Zoom

Le 17 Octobre SWR3 a tourné un reportage concernant l'élevage de la moule perlière. La diffusion est prévue pour le 25 Octobre dans l'émission "Im Grünen" vers 18:10.

http://www.swr.de/im-gruenen-rp/-/id=100810/did=8787038/pv=video/nid=100810/1ggnosa/index.html

Jeunes moules dans des gages Ă  gravier

Click = Zoom Click = Zoom Click = Zoom

Infection des poissons hĂ´tes

Click = Zoom Click = Zoom Click = Zoom

Depuis quelques jours, les moules relâchent des larves (Glochidies). On a déja infecté 5000 poissons (truites fario).

 

Video-Clip avec des glochidies

 

Visite d'enfants Ă  la station d'Ă©levage

Click = Zoom Click = Zoom Click = Zoom

En Juillet, plusieurs groupes d'enfants ce sont informés sur l'habitat des moules d'eau douce dans l'Our.

Film du projet est online

Click = Zoom Click = Zoom

Film Partie 1

Film Partie 2

International Seminar / Habitat restoration

Click = Zoom Click = Zoom

Seminar 2011

Seminar LIFE

Seminar 2009

Seminar 2008

Nouveaux dépliants

Click = Zoom Click = Zoom

Sous la rubrique documents à télécharger deux nouveaux dépliants sont disponibles.

-La moule perlière dans la zone Natura 2000 "Vallée de l'Our"

-La pêche dans la zone Natura 2000 "Vallée de l'Our"

Publication concernant l'Ă©levage de moules d'eau douce

Click = Zoom Click = Zoom Click = Zoom

Ferrantia - Travaux scientifiques du MNHN

no. 64 (Ferrantia)

Rearing of unionoid mussels
(with special emphasis on the Freshwater Pearl Mussel Margaritifera margaritifera)

Auteur(s): Frank Thielen (editor)
Année de publication: 2011
ISSN: 1682-5519
Prix: 10
.- €
commande: diffusion@mnhn.lu

Crue au moulin de Kalborn

Click = Zoom Click = Zoom

La pluie et la fonte des neiges au début de Janvier ont provoqué des inondations le long de l'Our.

La station d'élevage n'a jamais été en danger.

PĂŞche Ă©lectrique dans l'Our et sur les affluents

Click = Zoom Click = Zoom Click = Zoom

24-26. Juni ´10: Besichtigung des Naturschutz-groß-Projektes „Lutter“

Click = Zoom Click = Zoom Click = Zoom

Suite à un projet de conservation de la nature de grande taille, un succès en matière de conservation de la moule perlière a pu être observé. La population présente un développement positif, fait unique en Europe.

Dr. Reinhard Altmüller a suivi le projet durant de nombreuses années et nous a fait vister les lieux. Le projet, exécuté entre 1989 à 2006,  présentait de nombreuses mesures:

    * Acquisition de la plupart des terrains des landes d´où la Lutter prend sa source et de ses plaines alluviales,

    * Restauration des landes (bouchage des drains,...),

    * Installation de pièges à sable,

    * Enlèvement des barrages à la migration des poissons (notemment au niveau des moulins),

    * Restauration de gravières

Lien vers le projet

Click = Zoom Click = Zoom Click = Zoom

Des pêches électriques ont montré que le Scheelsbaach était inaccessible aux migrations des poissons à cause d´un obstacle au niveau de l´embouchure. Grâce au projet LIFE-Nature cet obstacle a pu être enlevé. Afin de permettre au traffic agricole et forestier de circuler, la route a été déplacée et un pont en bois a été construit.

D´autres mesures en amont complètent cet aménagement.

mai 2010: réaménagement de l´obstacle sur le Stroumbach

Click = Zoom Click = Zoom Click = Zoom

Avril 2010: Recherche de moules

Click = Zoom Click = Zoom Click = Zoom

Test nouvelle méthode!!!

L'évolution de la taille de la population de moules de l'Our est suivie par un monitoring scientifique.  Jusqu´ici nous avons utilisé des aquascopes afin d´observer le fond de l´Our. Cette méthode étant fort fatiguant pour le dos, nous avons tenté la plongée à l´aide d´un néoprène et d´un schnorchel. Méthode efficace mais au mois d´avril les températures de l´eau sont encore glaciales! Frileux s´abstenir...

Avril 2010: Ponts à bétail sur la Kenzelbaach

Click = Zoom Click = Zoom Click = Zoom

 Plusieurs exploitants ont accepté de clôturer leurs prairies afin d´éviter que le bétail ne piétine les berges. Afin que le bétail puisse pâturer de part et d´autre des berges, plusieurs pont à bétail ont été installés.

Vidéos de moules d'eau douce

Click = Zoom

Kaalbermillen /Lux

http://www.youtube.com/watch?v=BNHT_RsVkIw

Monte McGregor Lab Kentucky / USA

http://www.youtube.com/watch?v=UaKjXGbgazo

Virginia / USA

http://www.youtube.com/watch?v=URHTrAAkpr0

Chris Barnhart Lab Missouri / USA

http://mdc4.mdc.mo.gov/tv/video.asp?mediaID=i__19984392_1000

10.02.10: Comité de pilotage à Kockelscheuer

Click = Zoom

Les personnes travaillant sur ce projet sont soutenues par le comité de pilotage.

Les fonctions de ce comité sont les suivantes:

  • contrôler la cohérence du projet
  • assurer la bonne évolution du projet
  • assurer la coordination des différentes actions

01.02.10: Thierry Muller rejoint l´équipe comme technicien

Click = Zoom
Lukas Masura quitte l´équipe pour de nouveaux défis professionnels. Nous lui souhaitons bon vent et le remercions pour ses précieux services. Muller Thierry remplace M. Masura. Il est technicien en environnement et assistera Frank Thielen dans les travaux d´élevage de la moule perlière.

Novembre 2009: SĂ©minaire international

Click = Zoom Click = Zoom Click = Zoom

Seminar LIFE

Seminar 2009

Seminar 2008

Octobre 2009: Création de gravières en tant qu´habitats pour jeunes moules

Click = Zoom Click = Zoom Click = Zoom

Des dépôts de gravier, de 80 m3 au total, ont été réalisés à 3 endroits dans l’Our. L’objectif en est d’augmenter le nombre de bancs de gravier exemptes de sédiments fins indispensables à la survie des jeunes moules.

Octobre 2009: PĂŞche Ă©lectrique dans l'Our

Click = Zoom Click = Zoom Click = Zoom
Des pêches électriques régulières sont prévues dans le cadre du projet. Les résultats sont disponibles sur demande.

Janvier 2009: L´Our en hiver

Click = Zoom Click = Zoom Click = Zoom

Transformation d´obstacles à la migration des poissons au Kenzelbaach

Click = Zoom Click = Zoom

 Au Kenzelbaach deux obstacles à la migration des poissons on pu être réaménagés en été-automne 2009. Des peches électriques ont démontré que les tuyaux présentaient de vrais obstacles à la migration des poissons. En effet, ceux-ci nageaient jusqu´aux tuyaux, mais en amont de ceux aucune truite n´a pu être décelée.

 Le tuyau était installé au sein d´un passage qui reliait le chemin à la prairie, ceux-ci étant séparés par le ruisseau (droite).

Après les travaux, la migration des poissons est de nouveau assurée (gauche).

Septembre-Octobre 2009: Installation d´une clôture le long de la Kenzelbaach

Click = Zoom Click = Zoom Click = Zoom

Juin 2009: Enlèvement d´un obstacle à la migration des poissons

Click = Zoom Click = Zoom Click = Zoom

Les parcelles le long de la Laangbaach ont pu être acquises via le projet LIFE Nature. 9 tuyaux en béton ont été enlevés afin de libérer le ruisseau. Après ceci, le ruisseau a été momentanément dévié afin que le nouveau lit du cours d´eau puisse être recouvert de fibres naturelles. Ainsi la végétation peut stabiliser le cours d´eau et le risque d´érosion peut être minimisé lorsque le ruisseau regagnera son nouveau lit. Finalement une clôture a été installée le long du cours d´eau afin d´éviter le piétinement par le bétail. Un gué a également été installé afin que l´exploitant ne soit pas entravé dans son travail.

Juin 2009: Enlèvement d´un obstacle à la migration des poissons sur la Feierbech

Click = Zoom Click = Zoom Click = Zoom
Au Camping à Tintesmühle, un obstacle a pu être enlevé. La pairie reste accessible pour le fauchage via un pont capable de soutenir un tracteur.

06.01.2009: Début de la récolte des jeunes moules

Click = Zoom Click = Zoom

Début janvier, 110 truites infectées ont été placées dans deux systèmes de collecte de moules. La température de l´eau sera progressivement augmentée jusqu´à 18 °C. Une fois cette température atteinte, les moules se détachent des branchies des poissons. Les moules sont entraînées par un courant d´eau et récupérés à l´aide d´un tamis.

Décembre 2008: Contrôle des plaques perforées

Click = Zoom Click = Zoom Click = Zoom

Le contrôle bis-annuel du taux de survie des jeunes moules dans les plaques perforées a eu lieu en décembre. A cet effet, toutes les plaques ont été ouvertes et les moules vivantes ont été comptées sous une loupe.


26.09.08: Inauguration officielle de la station d´élevage de moules perlières

Click = Zoom Click = Zoom

La Fondation Hëllef fir d´Natur a eu l´honneur d´ inviter à l´inauguration officielle du de la station d´élevage de la mule perlière. Celle-ci a eu lieu le26 septembre 2008 en présence de Son Altesse Royale le Grand-Duc et du ministre de l´intérieur M. J.-M. Halsdorf.

La station d´élevage de la moule perlière est achevée!

Click = Zoom Click = Zoom Click = Zoom

L´évolution du chantier peut être consulté dans différents albums photos disponibles sous downloads.

Gauche: Photo historique

Milieu: 2005

Droite: Septembre 2008

Août 2008: Infection des poissons à l´aide de glochidies (1)

Click = Zoom Click = Zoom Click = Zoom

Les contrôles de garvidité ont permis d´identifier plusieures moules gravides. Les larves serviront à infecter de jeunes truites. Les étapes du parasitage semi-naturel des truites sont:
1. Recherche de moules gravides
2. Récupération des poissons des bassins d´élevage à la pisciculture de l´Etat
3. Collecte des glochidies rejetées dans l´eau par les moules gravides à l´aide d´une pipette.

Août 2008: Infection des poissons à l´aide de glochidies (2)

Click = Zoom Click = Zoom Click = Zoom

4. Contrôle de l´etat de maturité des larves et de la concentration de la solution d´infection.
5. Addition de la solution d´infection aux poissons.
6. Contrôle du taux d´infection: Comptage des larves sur les branchies d´une truite fraîchement infectée

Juillet-Août: Contrôle de fécondité des moules

Click = Zoom Click = Zoom Click = Zoom

Les moules perlières sont sexuellement matures à l'âge de vingt ans, la reproduction se fait sans accouplement. Le mâle libère ses spermatozoïdes dans l'eau ; récupérés par le système de filtration de la femelle, ils fécondent les ovules. Une femelle produit en moyenne 200.000 à plusieurs millions d'ovules par an. Après maturation des oeufs, ils se transforment en larves appelées glochidies (0,05 cm) que la femelle libère dans l'eau.

Les contrôles servent à vérifier si les femelles produisent des larves. Si c´est le cas, les moules sont transférées dans un récipient où on récupère les larves. Ensuite, les truites sont infectées avec les larves recueillies.

La gravidité des moules peut être identifiée grâce au changement de coloration et de l´aspect des branchies. Pour pouvoir observer les branchies, on écarte les coquilles à l´aide d´une pince spécialement concue qui ne blesse pas le manteau de la moule.

Photos sous-aquatiques de moules perlières dans l´Our

Click = Zoom Click = Zoom Click = Zoom

De nombreuses visiteurs au moulin de Kalborn

Click = Zoom Click = Zoom Click = Zoom

Photo de gauche: Visite dans le cadre du "Ourdaller Maart" (26.04.08)

Photo du milieu: Visite des élèves de la classe de terminale de Claude Meisch de l´Athénée de Luxembourg (02.05.06)

Photo de droite: Foyer scolaire de Bonnevoie (06.05.08)

Mesures de restauration sur les cours d´eau tributaires

Click = Zoom Click = Zoom Click = Zoom

Les projet prévoit non seulement d´élever des moules perlières, mais également de procéder à des mesures de restauration de leur habitat naturel. Les premières actions en ce sens ont été entamées en hiver 2007-2008 et s´enchaineront jusqu´en 2011.

Voici quelques mesures déjà exécutées:

-déboisement de plusieures parcelles le long de la Jansschleederbaach (photo de gauche) et de la Nivelsbaach
-enlèvement d´un tuyau sur la Langbaach, réaménagement d´un tuyau sur la Scheelsbaach
-installation d´une clôture le long d´une prairie sur la Jansschleederbaach (photo de droite) avec installation d´un abreuvoir gravitaire (photo du milieu)
-acquisition de plusieures parcelles bordant divers cours d´eau par la Fondation Hellef fir d´Natur

14.11.2007: Création de gravières en tant qu´habitats pour jeunes moules

Click = Zoom Click = Zoom

Des dépôts de gravier, de 60 m3 au total, ont été réalisés à 3 endroits dans l’Our. L’objectif en est d’augmenter le nombre de bancs de gravier exemptes de sédiments fins indispensables à la survie des jeunes moules.

Projet cofinancé par l´Union européenne

Editorial